Les premiers jours au Myanmar

Voilà 10 jours que nous nous sommes envolés pour l’Asie du Sud-Est! L’action que nous avons menée au côté de Green Lotus (voir article précédent) nous a maintenus bien occupés pendant une semaine.

En-dehors de cela, la semaine complète à Rangoun nous a permis de nous habituer aux températures très chaudes, avoisinant les 40 degrés tous les jours autour de 11h et jusque 15h30 environ. La ville est très polluée et le traffic chaotique nous a semblé effrayant au début à vélo, mais après trois jours on y pense même plus, il faut juste être très vigilant et savoir donner un gros coup de pédale quand c’est nécessaire. Nous avons découvert ici une culture très riche, ses habitants souriants et aidants, discrets aussi parfois mais toujours curieux et prêts à aider les touristes. Les traditions sont très fortes ici. Hommes et femmes sont toujours adeptes de l’habit traditionnel (le Longyi pour les hommes par exemple, une sorte de jupe fermée par un noeud pas si évident à maîtriser pour les débutants, gare à l’atteinte à la pudeur!). On peut aussi voir de très nombreux moines bouddhistes dans les rues et les visiter une multitude de temples et monastère en ville. Bref, le dépaysement est total, mais nous nous sommes très bien acclimatés.

Nous avons tous deux rencontré des soucis techniques sur nos vélos dès les premières sorties en ville, il a fallu s’occuper de cela rapidement, ce qui a donné lieu à des grosses vadrouilles en ville de magasins en magasins, avec tous les malentendus et incompréhensions liées à la langue! Cette dernière ne semble pas trop compliquée d’un point de vue grammatical mais la prononciation est vraiment délicate. L’écrit quand à lui est très beau mais totalement incompréhensible pour un européen. Nous avons rapidement appris que bière se dit beer et comment demander où sont les toilettes (Eaing tah bar mae lae, entre autres).

En ce qui concerne les visites, on était un jour le week-end à Dalaa un village de l’autre côté du fleuve. On s’est rendu compte par chance juste avant le départ du bateau qu’on était monté dans le mauvais qui allait on ne sait où et on a juste eu le temps de descendre avec les vélos et monter dans le bon. Départ 11 heures en vélo, quelle idée! Ici il y a un magasin de plastique recyclé, superbes produits (notamment des articles en chambre à air et pneus de vieux vélos). Le point d’orgue de la semaine était bien sûr la visite de la magnifique pagode dorée de Rangoun, splendide temple bouddhiste où on peut flâner, méditer et admirer les différentes statues et temples.

Après cette semaine d’adaptation, on était plutôt impatient de prendre enfin la route, alors Tatar (au revoir) et à bientôt pour le début de l’aventure à vélo 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s