Le voyage a velo, philosophie et prerequis

Aujourd’hui on vous parle de cyclotourisme, de nos vélos et de l’équipement avec lequel nous réalisons ce voyage. En effet, nous rencontrons souvent des personnes qui nous posent des questions sur le matériel utilisé, l’investissement nécessaire, la fiabilité du matériel…ou simplement mais POURQUOIIII??

Le cyclotourisme est une branche du nomadisme itinerant et n’est finalement pas si different de la randonnee. Bien aue meconnue du grand publique c’est une pratique ancienne. Dans ces disciplines nous recherchons un melange de decouvertes, de rencontres, de performances sportives/depassement de soi et de surprises. Pratique entres amis cela promet egalement de bons moments de complicite !

Notre grand papa ! Le hasard n’expliaue pas tout… 🙂

On peut cependant le distinguer de sa cousine par un investissement plus eleve et un besoin d’adapter l’equipement au type de pratique (routes, chemins, montagnes). On parle d’ailleurs dorenavant de cyclotourisme et de « bikepacking ». La premiere discipline englobe la seconde mais se differencie par une pratique plus classique sur route. Les cyclotouristes au long cours emmenent generalement dans leur paquetage de quoi faire face a toutes les situations, tels des chameaux dans le desert. Grace a leur grand volume de bagage ils peuvent se le permettre et ils ont bien raison.

Photo de gauche par J. Patrick Fischer — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17859427

Photo de droite par https://www.flickr.com/photos/magical-world/https://www.flickr.com/photos/magical-world/3059161558/in/set-72157607828562998/, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7762765

Le bikepacking est assez recent dans le paysage du cyclotourisme. Comme pour le randonneur de haute montagne il vient d’une envie de grand air et de petit sentiers techniques beaucoup moins accessibles. Cela a ete rendu possible avec l’avenement des VTT d’une part, et plus recement des progres techniques et l’engouement pour le minimalisme. Il est ainsi possible d’emmener son paquetage pour des sorties VTT en autonomie sur plusieurs jours. L’equipement de bikepacking reste relativement cher mais l’on voit certaines grandes enseignes y porter interet, tel que DECATHLON. Certains peuvent y voir un effet de mode, et il est evident que cette discipline profite grandement de notre societe de consommation.

En haut a gauche un VTT equipe pour le bikepacking. En bas a gauche et a droite notre vision « a l’arrache » de la pratique en 2014 avec les copains. A l’epoque on n’avait meme pas connaissance de ce terme.

Comme nous ne sommes pas des maniaques ni des obsédés de la technique, et que nous n’avons pas voulu casser la tirelire, nous avons choisi de partir avec du matériel moitié neuf, moitié récupération et un melange de bagagerie issu de ces deux disciplines. Nos vélos sont des VTT rigides (sans suspensions) qui ont été parfaits jusqu’à présent pour la route comme pour les pistes et chemins. Après trois mois de voyage, on peut vous dire ce qui va, ce qui va moins bien et ce qu’on ferait différemment si c’était à refaire. L’objectif est de vous montrer que l’investissement n’est pas forcément énorme et qu’il existe des dizaines de configuration possibles, pour que vous n’ayez pas peur de vous lancer à votre tour 🙂
On vous fait ci-dessous une presentation synthetique et technique (pour les curieux) de nos configurations.

Léo


Je suis parti sur l’idee d’un investissement minimaliste. Mon velo est un decathlon ROCKRIDER 600 de 1997. C’est un velo en acier de bonne qualite et constitue une bonne base. Le vélo d’origine a été acheté sur leboncoin pour 150e en 2016. Il etait a peu de choses pres d’origine au debut de voyage.

  • ⁃ Cadre RR600 en acier haut de gamme chromoly.
  • ⁃ Roues d’origine, j’ai du changer la roue avant après un mois et demi pour 60e (moyeux compris)
  • ⁃ Pneus Schwalbe Land Cruiser (polyvalent, VTC) À seulement 40e la paire c’est vraiment le top! Ils n’étaient même pas neufs, doivent avoir 10000km mais font toujours le boulot alors qu’on les a bien malmené!
  • ⁃ La selle est un élément extrêmement important et il ne faut pas lésiner sur la qualité. Pour moi c’est une Brooks en cuir qui prend la forme des fesses, le confort devient optimal au bout de 500km parcourus. Valeur 100e mais obtenue à moitié prix grâce à notre partenaire Cyclable à Rennes.
  • ⁃ Dérailleurs av et ar Shimano Deore LX. Matériel d’origine sur le vélo acheté d’occasion (20 ans déjà). Ils montrent des signes de faiblesse avec le temps et se grippent facilement avec la poussière. Nettoyage fréquent nécessaire.
  • ⁃ Freins de type VBrake d’origine, les patins étaient usés jusqu’à l’os au bout de 2 mois et demi, une nouvelle paire coûte seulement 7e.
  • ⁃ Les poignées sont ergonomiques avec un appui pour la paume et des petites « cornes » pratiques pour monter en danseuse ou juste soulager les poignets de temps en temps. Valeur: environ 40e
  • ⁃ Deux porte gourde qui viennent se mettre sur la fourche grâce à un système de velcro. Pas très fiable donc je l’ai collé sur du Scotch double face. 20e
  • ⁃ Chaîne et pignons neufs avant départ: 20e
  • ⁃ Porte bagage Zefal r70 pas le plus simple à monter mais ça ne bouge pas d’un poil depuis le départ. 60e
  • ⁃ Roue libre changée juste avant la Thaïlande car bloquée, pour 5e
  • ⁃ Pédalier changé au Myanmar car des dents ont cassé, pour 15e
  • ⁃ 2 bidons de 1 litre chacun, 10e

Bagages:

  • J’ai voulu repartir le poids sur tout le vélo donc j’ai investit dans les sacoches suivantes:
  • ⁃ Apidura sacoches boudin pour guidon. Excellent produit, l’étanchéité n’est pas complète mais les habits sont dans un plastique. 100e d’occasion
  • ⁃ Ortlieb Frame Pack 6l. Se met au milieu du cadre, parfait aussi pour mettre des petites choses lourdes. 100e neuf.
  • ⁃ Sacoches avant Vaude 12.5L chacune utilisées pour moi à l’arrière pour faire un petit bagage! Super car je n’ai pas l’impression de tirer un boulet. 100e neuf, eu à 50e grâce à notre partenaire cyclable. Avec le temps les fixations se sont grippées et les rivets ouverts, ça fonctionne toujours mais l’usure a été anormalement rapide…

Bilan:

Mon investissement avant départ est donc d’à peine 420e (bagages inclus) car j’avais déjà ce vélo que j’utilisais pour aller au travail. Depuis le départ j’ai du changer des choses et réparer pour environ 150e. Un investissement plutôt réduit par rapport à celui que j’aurais du faire pour acheter un vélo neuf spécialisé.
Plutôt satisfait de la répartition du poids entre avant et arrière. Pour les bagages je ne changerais rien à part peut être remplacer les sacoches arrières par une sacoche de selle si je décidais de partir encore plus léger. Je regrette de ne pas avoir changé le pédalier, les deux roues et éventuellement la transmission avant le départ, car ce sont des pièces qui avaient déjà bien vieilli. J’aurais fais une meilleure affaire à décathlon et n’aurais pas perdu de temps dans chaque pays où j’ai eu à réparer quelque chose.

Stéphane

J’ai construit mon vélo sur la base d’un cadre neuf de la marque SURLY. C’est un cadre spécifique au cyclotourisme de type VTT, il est caractérisé par une géométrie plutôt confortable et doté de nombreux trous de fixation pour porte bagage et autres. Pour la petite histoire, il vient du Quebec. Mon colocataire tenant une boutique de velo, j’y ai vite vu un signe du destin… Le reste des pièces du vélo sont des pièces relativement haut de gamme glanees d’occasion au cours du temps. Grâce à des sites comme leboncoin et troc vélo il est possible de trouver son bonheur pour une somme bien inférieure au tarif neuf, moyennant un peu de patience !
Compter environ 800 a 1000€ pour ce type de configuration.

  • Cadre SURLY TROLL taille L (18″) de 2017 en acier chromolu double butted. Il admet des roues de 26″ d’origine mais aussi de 27.5″. C’est un cadre polyvalent, adapte pour la pratique sur route comme sur tout terrain. Sa particularite est d’avoir une geometrie relevee, prevue pour recevoir une fourche suspendue. Neuf avec rabais env 300E.
  • Porte bagage arriere TOPEAK SUPERTOURIST neuf 40E.
  • Porte bagage avant SPECIALIZED PIZZA RACK d’occasion 50E.
  • Selle ITALIA TREK GEL 70E neuve. Alors la je ne sais trop quoi dire, ayant systematiquement mal au cul au dela de 3 jours de velo d’affile, malgre 3 mois de tanage du fessier. C’est une selle qui a pourtant une tres bonne reputation. Elle n’est probablement pas adaptee pour moi. Le choix d’une selle se fqit comme pour les chaussures: il faut essayer et se tromper.
  • J’avais des roues haut de gamme SHIMANO XT et moyeu XT d’occasion env 250E
  • Transmission SHIMAMO XT et XTR glanees d’occasion env 200E.
  • Freins a disque mecaniques et leviers AVID env 100E.
  • Pneus SCHWALBE MARATHON MONDIAL neufs a 30E.

Vous notterez l’estimation tres approximative des prix, je n’ai plus tout cela en tete. Cependant l’ordre de grandeur est bon.

En termes de bagagerie, j’ai opté pour un mélange entre des sacoches de cyclotourisme classiques à l’arrière ORTLIEB, un sac étanche DECATHLON à l’avant contenant les objets volumineux légers, et une sacoche de cadre MISS GRAPPE pour l’outillage. Cela m’assure un gros volume à moindre coût. Environ 250€.
Pour ce type de voyage, principalement sur route cela me convient bien. Tendant vers le minimalisme, je vais probablement echanger mes sacoches pour quelque chose de moins volumineux.

Je suis tres satisfait de mon montage. Ce voyage aura cependant permis d’identifier des pistes d’amelioration. Je pense notamment au poste de pilotage, a la selle, et a la bagagerie.

Le mot de la fin

Le cyclotourisme demande donc un investissement initial adaptable mais dont vous pourrez profiter à de nombreuses reprises à l’avenir ! Nous vous invitions a essayer par vous meme sur un week end pres de chez vous, puis sur une semaine pendant des vacances… vous allez voir votre environnement d’un nouvel oeil 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s